Quoi c'est donc ?

AllSky Observatory
AllSky Observatory

Le ciel nocturne en temps réel

Dernière mise à jour le

A la recherche de nouveaus projets, je me suis rappelé que l'année précédente, j'avais acheté un raspeberry PI 4 qui ne me servait à pas grand chose - même rien.

Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est qu'un RaspberryPI, c'est est un mini-ordinateur de la taille d'un téléphone portable, que l'on peut brancher à un écran ou qui est accessible à distance, et utiliser comme un ordinateur standard. Petit par sa taille - 85,60 mm × 53,98 mm × 17 mm - et par son prix - on le trouve à une quarantaine d'euros aujourd'hui, cela en fait un produit idéal pour tester des petites projets informatiques connectés. Le système d'exploitation est un Linux (donc plus léger que du Windows ou du OSX). Les performances ne sont pas celles d'un véritable ordinateur, encore que je connais des PC Windows qui rament plus que le Raspberry.

raspeberryPI4
Raspberry PI 4

En même temps, je mûri et nourri le projet - un peu loufoque pour mon entourage - d'installer dans la maison normande de famille, un observatoire fixe d'observation astronomique, automatisé si possible, pour éviter d'avoir à sortir tout mon matériel à chaque visite les weekends, et surtout de pouvoir y accéder à distance de Paris les jours de beau temps.

Ce projet, si un jour il voit le jour, nécessite d'avoir un oeil sur le ciel pour connaitre la visibilité annoncée et si lancer une séance de photo est jouable ou pas. Les sites météos existants pour les astro-photographes sont plutôt fiables - par exemple celui de https://www.meteoblue.com/ - mais jamais aussi bons qu'une présence humaine in-situ.

Comme je me ballade sur les site de vente de matériel d'astronomie à longueur de temps, j'avais repéré ce module d'observation du ciel, connecté et en temps réel mais à plus de mille euros. L'idée était interessante mais inabordable.

AllSky sous le capot
AllSky sous le capot

Et le lien avec le Raspberry est arrivé : pourquoi ne pas l'utiliser pour y brancher ma première camera de guidage qui avait été remplacée depuis longtemps par une de meilleure qualité, et en faire une petit station juste pour voir le ciel ?

Google étant notre ami, je me suis très vite retrouvé sur le site de Thomas Jacquin, français expatrié au Canada, qui avait eu l'idée bien avant moi. Son projet "AllSky" était exactement ce que je voulais faire. Installer sur un Raspberry un logiciel qui ferait l'acquisition en temps réel, un timelapse des images de chaque nuit, un StarTrail et un Kéogramme.

Riche de temps libre et de volonté, me voilà parti à réinstaller Raspbian - système d'exploitation Linux - sur mon Raspberry, et les sources du AllSky de Thomas Jacquin.

Après deux jours de paramétrages (la bête n'est pas non plus si facile que cela à dompter), la station fonctionnait en mode "In-door", c'est à dire dans mon bureau, à filmer ma tête. Il a fallut ensuite faire preuve d'un peu d'imagination, et surtout trouver dans le garage de Mamy, le matériel nécessaire à la réalisation du schéma de gauche, en réalité.

 

Allsky - Version 1.0
Sergeplace AllSky - Version 1.0

Un vieux tube PVC de toilettes de 100mm, une planche de bois découpée, un bouchon plastique découpé, des équerres et des vis rouillées et le tour était joué. Amazon m'a bien aidé (je sais, j'ai honte, mais comment résister ?), à trouver en chine le dome transparent en acrylique.  Une alimentation USB, des fils avec des entrées coudées pour que ça rentre dans le tube, un joli poteaux planté dans le jardin et voilà !

Vous pouvez voir le résultat ici !

AllSKy - StarTrails
AllSKy - StarTrails